Sur le brevet organisé par les cyclos de Caudan, pour la préparation du Paris-Brest-Paris 2015.

200 kms de  ….par Patrice et Anne-Frédérique

200 kms de  DOULEURS !

Ce qui devait être une formalité, c’est avéré être un combat mental !

Sur les conseils d’un Ploërinois, je prends le départ avec les gars de Saint Avé, des chevronnés de mon niveau… ça démarre plutôt fort, mais avec le vent de face, il y a moyen de se cacher … (Pas ton genre pourtant, Patrice !)

Le 1er pointage, en courant…pas le temps de pisser, et il faut déjà chasser pour recoller.

La vitesse moyenne ne fait qu’augmenter et nous arrivons au 2ème pointage (km 100) à presque 31 de moyenne et on n’est pas en Hollande (le plat pays)

J’ai mal au genou. Je me suis mis plusieurs fois dans le rouge … Il faut que je baisse de régime. Je roule donc seul à 27,5 de moyenne jusqu’à Locminé. (Km 155, assez confortable).

Je pointe, je mange, et là, changement de cap : Ouest / Sud-Ouest comme le vent.. ; et ça souffle fort… très fort ! İl est parfois difficile de rouler à 20 km/h sur le plat et …ce n’est pas plat du tout !

Pour couronné le tout : la pluie revient. Personne ne reviendra sur moi pour partager l’effort. Je termine en 8 h 30 (TTC) avec quelques brûlures et courbatures !

100 kms tout seul dans ces conditions, on ne m’y reprendra plus…

La prochaine fois, il me faudra absolument rouler avec un groupe adapté à mon niveau, histoire de prendre du plaisir. On apprend de ses erreurs. C’était une bonne leçon.

Patrice.

200 km … de plaisir !
Sur conseils de Marie-Hélène, je me suis également lancée sur le brevet des 200 kms à Caudan.
Pour moi c’était vraiment pas gagné !
Heureusement j’ai eu beaucoup plus de chance que Patrice et j’ai roulé 214 kms (oups, nos feuilles de route n’étaient pas toujours au top !) avec les cyclos de Rosporden, des grands adeptes de la PBP.
Circuit200 Caudan 2015
Résultat : une homologation en 8h45, quelques crampes, beaucoup de fous rires et un pot très sympa à l’arrivée !!!
Vivement celui de Carhaix dans 2 semaines pour recommencer l’aventure !
Anne-Fred
Voir la page sur le site de Caudan  : lien

Coups de chapeau à tous les deux  ! Et dire que Patrice, tu étais des nôtres le lendemain matin…c’est vrai qu’il y avait de la motivation avec  le pot offert, par Claude,  à l’arrivée au Raquer.