Ce fut une belle matinée …que ce dimanche 17 février 2013

Les photos en bas ….allez les voir !

Après un départ, avec un changement de lieu au rond point de Co voiturage" car le "Raquer" était obstrué par un "Troc & Puces",

   nous avons pu admirer Roland qui  inaugurait sa nouvelle machine, une bête de course ! emoticones-content-072

Premier circuit vallonné…montée de Meucon, puis Camzon et enfin Néherlann …
Dur pour certains !rigol

Jusqu'à maintenant, la "neutralisation" prévue jusqu'à fin mars …fonctionnait !
Et ça a marché jusqu'en haut de Camzon, car nous en avons profité pour y faire la pause !….
Ensuite, le tobogan vers Colpo est apparemment facile, mais certains ont lâché et n'ont jamais pu revenir !

c pas moi...Pourquoi, aujourd'hui est-ce parti "en vrille" ?   

Il faut aussi accepter que des copains sont (trop ?) costauds pour le groupe qu'ils choisissent,
ou bien est-ce que, pour d'autres, il faudrait organiser un groupe avec des performances légèrement en-dessous ?

Mais alors, il faudrait le faire dès le départ avec un meneur/capitaine de route qui encadre ….
J'espère que dimanche prochain, on reviendra à nos bonnes résolutions !
Message pour Yannick : Merci pour avoir accompagné notre ami Charly …

BONNE SEMAiNE à vous.
Amicales salutations

Le commentaire de FRANCK :

Suite à ton petit débreafing du jour, je te livre mon expérience du groupe avec lequel je roule et qui ne pose pas de problème à partir du moment où tout le monde se synchonise. Voici la liste( ci dessous) des coureurs d'aujourd'hui que l'on peut considérer comme des habitués du groupe 1.( j'ai en tête Christophe Gautier, Roger Desmars, Christophe Evano qui manquent aujourd'hui).

À chaque fois que j'ai roulé avec ce groupe, j'ose prétendre que tout se passe plûtot bien contrairement à ce que j'ai cru vaguement entendre. Il est arrivé une fois qu'un élément soit venu se greffer, et a provoqué un petit malaise sans conséquence. On ne lui en veut pas car on connait le personnage.On sera vigilant la prochaine fois qu'il intègrera le groupe. Pour qu'un groupe soit facile à gérer quand il y des éléments hétérogènes, il ne faut pas qu'il comporte plus de 15 coureurs. Aujourd'hui, 3 copains sur 15 devaient être protégés Claude( manque d'entraînement à ce jour), Daniel et Michel. Cela demande des efforts à tout le monde.Ce qui rend, au final, homogène ce groupe qui ne l'est pourtant pas en apparence, c'est que la tête accepte de légèrement ralentir et que la queue fait l'effort pour s'accrocher avec l'aide d'une locomotive. Autant dire que ça transpire dans ce groupe!!!!

Sur ce beau circuit sélectif du jour , ce groupe apporte la preuve qu'avec de la solidarité et des efforts de part et d'autre il est possible de rester grouper. * Michel et Christophe ont lâché à la Fontaine au beurre et sont rentrés directement chez eux. * Hervé nous a quitté à l'intersection de la route de Pliant pour rentrer sur Vannes ( Rdv Foot pour sa fille). * Les 13 autres courreurs du groupe ont fait chaufer la machine à partir de Pliant jusqu'au stop. Au final, chaque élément du groupe arrive à Ploeren heureux d'avoir fait partie de ce groupe. 1 Anne 2 Robert 3 Daniel 4 Pascal 5 Jean Pierre 6 Claude 7 Erwan 8 Franck 9 Yannick 10 Franck 11 Hervé 12 Patrice 13 Christophe 14 Michel 15 Denis.

Et commentaire du dimanche 24 février :

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur une affectation d'un individu à un groupe.
Cela n'empêche pas d'essayer de comprendre pourquoi il y a de temps en temps un éclatement de groupe en mille morceaux.
Dimanche dernier tout s'est bien passé. Il est vrai qu'on a ralenti la cadence et avons été prudents sous les flocons.IMG0495
Contrairement à dimanche dernier, Michel ne se sentait pas les jambes pour nous accompagner.
Le constat est simple.C'est son droit de tenter sa chance avec ce groupe.
Manifestement, dimanche, c'était au dessus de ses forces dès le début. Il n'a jamais demandé de
l'attendre et c'est naturellement qu'il s'est laissé glisser pour joindre le groupe 2.
Et nous, nous ne l'avons pas "vu"… IMG0490
Alors Michel ? Tu es passé où ?
Tout comme Jean-Claude, Louis et Patrick que nous avons attendu vainement à la Gare d'Elven…
17 février 2013

Cliquez sur la Photo ci-dessus pour aller toutes les voir !