Stage PSC1

Mardi 13 novembre 2018 s’est déroulé un Stage PSC1 pour ….

les adhérents du club  !  Merci à tous pour leur disponibilité et leur investissement personnel. Ci-dessous, vous pouvez lire le résumé de cette belle journée que tous ont l’air d’avoir bien appréciée !

Voici le diaporama :

Journée extraordinaire à garder en mémoire…Le programme était bien chargé. On a appris beaucoup de choses dans une très bonne  ambiance  (hilarante par moments). Martine, formatrice super cool, très gentille, expliquait très bien et dans les moindres détails.  Je suis très satisfait de ce stage. Il m’a apporté bien plus que je le pensais. Maintenant, j’espère à ne pas être confronté à un cas concret, mais, s’il le fallait, je serai prêt à l’affronter … Pour être au top, je pense qu’il faudrait renouveler ces stages au moins tous les ans, car on oublie vite… Christian.

À l’initiative du club, nous étions 10 volontaires pour la formation Prévention et Secours Civiques – PSC1. Dans une super ambiance, malgré le thème, Martine nous a indiqué les bons gestes à adopter face aux situations de détresse, accident, malaise etc.
Thèmes abordés : accidents domestiques, – risques incendie, sportifs – accidents de la route – arrêt cardiaque – malaises – et autres….Vu la densité des sujets, nous avons été studieux et appliqués.
Tous les sujets étaient expliqués sur écran, exécutés par notre formatrice et 
parfaitement dupliqués par nous même.
Pour vérification de nos connaissances, la fin de journée était consacrée à notre intervention sur un site d’urgence, parfaitement mis en scène par le reste du groupe. Devant l’obstacle, nos réactions ont été hésitantes et parfois comiques… N’apprend-t-on pas des défaites ?
Je serai plus à l’aise face à une urgence ou un malaise sachant que la rapidité d’analyse et d’intervention est primordiale.
Jean-Claude.

Quelques mots sur le stage PSC1…Suite à la décision du bureau d’organiser un stage PSC1, 10 adhérents ont répondu présents à cette journée. Programme chargé sur une journée très sympathique, dirigée par Martine qui a su intercaler la partie théorique et les cas concrets.
Cette journée s’est déroulée dans la bonne humeur et je pense que l’on peut remercier l’A.C.P. pour le financement de ce stage qui est d’une grande utilité. Annick.

Nous étions 10 membres du cyclo club de Ploëren pour cette journée de formation, administrée par Martine, notre formatrice.
Nous avons abordés
11 compétences qui couvrent les principaux gestes d’urgence : – les cas d’étouffement et d’hémorragie- les comportements en présence d’une victime inconsciente, lorsqu’elle respire et aussi lorsque celle ci ne respire plus.-
Nous avons donc appris et expérimenté l’utilisation du défibrillateur grand public avec plusieurs cas pratiques. Nous avons abordé de plusieurs manières les cas de traumatismes et aussi les brûlures. Le cas particulier des malaises, assez complexes à diagnostiquer mais indispensables à traiter. Bien sûr, nous avons travaillé sur l’aspect indispensable et prioritaire de la protection dès l’arrivée sur site et passé en revue les différents n° d’appels
15 SAMU – 17 POLICE – 18 POMPIERS – 112 N° Central Européen et 115 SAMU SOCIAL
Toutes ces situations, qui couvrent la majorité des cas d’incidents graves, ont été traitées dans un premier temps à l’aide tutoriel théorique commenté abondamment par la formatrice; et ensuite chaque membre du groupe et passé sur des cas pratiques, très utiles et très pédagogiques. 
Chacun a eu l’occasion de poser toutes les questions sur tous les sujets.
Cette journée s’est déroulée avec beaucoup de concentration et aussi dans une ambiance très agréable avec une formatrice très impliquée, compétente et bienveillante.
En synthèse, une journée très appréciée qui semblait indispensable à tous. Merci au club de nous avoir offert cette opportunité. Amicalement
Dominique V.

Le stage a commencé par les présentations des stagiaires et de la formatrice. Elle nous a expliqué le déroulement du stage, nous prévenant que la journée serait lourde et chargée ! ! ! …
Effectivement, cela a commencé tambour battant ! ! !  Les accidents domestiques, de bricolage, les blessures, les brûlures, les risques à prendre en considération lorsque vous êtes témoin de ces scènes d’accidents… Comment les éliminer et prodiguer les premiers soins.  Tout cela nous avait été expliqué avant chaque exercice. 
La matinée s’acheva par une pause d’une petite heure pour le déjeuner.
Puis, le stage a repris sur le même tempo, mais avec les accidents plus graves: AVC, arrêt cardiaque, les malaises… Comment déterminer leurs origines, pratiquer les massages cardiaques, utiliser le défibrillateur ?  Et toujours les premiers soins à mettre  en vigueur. La fin du stage se termine par un récapitulatif des exercices vus dans la journée.  Et, surprise …chaque stagiaire, devait prendre en charge  « une victime »  mise dans une situation (qui avait été montrée dans la journée) pour effectuer les gestes des premiers secours. 
Le tout dans une excellente ambiance, parfois joviale mais, toujours studieuse, animé par une excellente formatrice très sympa qui a su mettre tous les stagiaires dans les meilleures dispositions d’apprentissage. Merci.  André.

La Formatrice, Martine, au milieu des stagiaires , et en compagnie des « signaleurs » de la Fest Glaz.