Billet d’humeur …

Petit retour sur les sorties des dimanche 1er  mars 2015 & 20 mars 2016…

 

Un membre du bureau m’a exprimé son  « ras le bol » après la sortie du dimanche 20 mars 2016

Vous connaissez tous ce garçon très apprécié benevole2au sein club pour son travail de bénévole au service de votre association. Lorsque vous vous adressez à une personne du bureau, vous devez savoir que cette personne donne gratuitement de son temps en plus du temps pris sur son Travail ou vie familiale…Donc j’invite chacun d’entre nous à montrer un peu de respect, de considération et un autre regard que le jugement et la critique non constructive.

Je sollicite votre attention sur le fait que parfois nous savons dire quand ça se passe bien lors de nos sorties dominicales (comme le dimanche 6 mars 2016), mais il faut également améliorer ce qui peut facilement l’être !

Je veux parler de la participation de chaque cyclo dans son groupe et de la sécurité dans les groupes. L’indiscipline de quelques adhérents, parfois aussi quelques manques de courtoisie, donne des envies à certains d’aller rouler seul ou ailleurs… ! Quel dommage ce serait d’être privé alors de leur compagnie !

Nous constatons  des prises de risques inutiles sur les vélos. Le Bureau attire l’attention sur la SÉCURİTÉ de chaque amicaliste lors des prises de parole avant certains départs. La soirée spécifique de début d’année 2016 était dédiée à ce thème.

Les capitaines de route (et les membres du Bureau), ont la responsabilité de faire appliquer les consignes liées à la pratique de notre activité sur la route et en groupe. Ils doivent donc être respectés et écoutés quand ils demandent la prise de relais par TOUS (sauf « coup de fatigue ») et le respect de notre charte : choisir son groupe et s’y adapter, rouler 2 par 2 et bien à droite, se mettre en file indienne,… etc, etc….

 

aboyeurJe connais les recommandations qui suivent :

  • Je respecte et fais respecter la devise du club : « On part ensemble, On roule ensemble, On rentre ensemble » ;
  • Je m’intègre à un groupe en fonction de mes aptitudes et possibilités. Je peux changer de groupe en cours de saison, mais dans ce cas, je m’adapte à ce groupe  (et pas l’inverse…) ;
  • Je respecte le groupe et soutiens éventuellement ceux qui sont en difficulté ;
  • J’applique, et je transmets, les conseils et directives de mon « capitaine de route ». Je le respecte en tant que membre de l’AC Ploëren, investi de cette fonction mais aussi en sa qualité de « délégué du Bureau » ;
  • Je mets tout en œuvre pour que les sorties de mon groupe soient les plus agréables possibles ;
  • Je suis conscient des dangers à vélo, pour le groupe et pour moi et j’applique les règles de sécurité club ;
  • Je porte le maillot de l’AC Ploëren;
  • Je m’efforce de faire connaître l’AC Ploëren à l’extérieur. Ainsi, je participe (sans obligation) à d’autres organisations en et hors du département ;
  • En cas d’accident ou d’incident, je suis solidaire de mes partenaires (présence à leur côté jusqu’à l’arrivée des secours – accompagnement si besoin etc ….) et prends toutes les initiatives commandées par les circonstances.
  • Sur mon vélo, je respecte le « CODE DE LA ROUTE » dont toutes les règles et prescriptions s’appliquent aux cyclosportifs.

 Quelques obligations, je suis attentif :

  1. À la circulation par « 2 de front » maxi.
  2. En fonction des circonstances, je roule en file indienne et j’y incite mes compagnons de route; cette mesure s’applique aussi dans les montées où je reste sur la partie droite de la chaussée ;
  3. Au franchissement des intersections protégées par un « STOP » ou non ;
  4. À l’abord des ronds-points où je ne suis pas prioritaire ;
  5. À la signalisation tricolore, même temporaire ;
  6. Lors des changements de direction, pour lesquels j’indique clairement mes intentions de tourner pour les autres usagers mais aussi pour mes compagnons de sortie. Au geste, bras très nettement tendu, j’ajoute la parole.
  7. Aux dangers de la route. En toutes circonstances, j’informe mes compagnons de route (du geste et de la voix) des dangers potentiels (voiture devant ou derrière – obstacle – présence d’animal – trou – changement de direction…)
  8. À l’obligation de s’arrêter. En cas d’accident, d’incident (crevaison – ennui mécanique …) je me place impérativement hors de la chaussée et j’incite mes camarades de route à en faire autant.

EN UN MOT : je n’oublie pas que je suis : un piéton momentanément véhiculé et aussi parfois un automobiliste. Là pourtant, je suis moins rapide et surtout moins bien protégé.

Chaque cyclo pense à sa  SÉCURİTÉ et à celle de ses compagnons de route !

LA SÉCURİTÉ :

  • La composition des groupes est limitée à 15 cyclos au maximum, et des sous-groupes de 8 de même niveau seraient  » l’idéal  » ?
  • Tous les groupes sont tenus de respecter les itinéraires fixés, sauf conditions particulières et gérées par les « capitaines de route »,
  • Pour faciliter les sorties, les « capitaines de route » ont l’autorité déléguée du Bureau pour faire appliquer, « le règlement intérieur » et la « charte de l’Amicale des Cyclos de Ploëren».
  • Leurs actions et interventions sont plus spécialement destinées à favoriser la pratique du vélo dans chaque groupe, en parfaite harmonie, convivialité et surtout sécurité.
  • Cela vise : – le port du casque obligatoire – le respect du Code de la route, – les comportements et attitudes au sein des groupes, – le respect des consignes et directives des « capitaines de route »…

benevole1

Réflexion entendue : « Il faudrait peut-être investir dans la même machine que dans le film « Les sous-doués »…
celle qui distribue une sucette quand c’est bien… et des claques quand c’est mal… »

binôme

Compliquée, la gestion de groupe !et  avec 20 ans d’expérience en tant que « formateur pour adultes », si,
si, vous avez bien lu, « pour Adultes« , j’en ai géré des sections de stagiaires et connu des groupes bien différents, souvent des sympas, parfois un peu moins et quelquefois avec une envie très minime pour aller au « boulot »
  🙄 !

Donc, Dimanche 1er mars 2015, je me suis installé pour communiquer des précisions sur le parcours avec une erreurre au départ et une précision pour le retour (Ne pas aller à Béléan, mais prendre direct Mériadec car sinon => 80 kms, et rentrer par la « Nuit Bleue ») ; et pour  compter jusqu’à 20 ! J’ai eu une bonne maîtresse d’école, bien sûr…vous avez pensé à une autre chose peut être ?  😉

Premier groupe  : 10 SEULEMENT  😥   Pourquoi ?

Deuxième …20 + un que j’ai laissé passer… Oui, je sais, je n’aurais pas dû ! Trop gentil, sans doute

Troisième… mille excuses, fatigué sans doute d’avoir compté jusqu’à trente et un, je pars avec ce groupe avec le brassard de « capitaine » réalisé par Jacqueline (Madame Alain, pour être précis…) !

PATATRAS : trop nombreux, groupe avec des niveaux hétérogènes… cela a donc généré des écarts sur la route en dizaine, puis en centaine de mètres…. puis des écarts de trajectoires pour certains avec changement de direction différente de celle prévue… puis des écarts de langage, à cause d’une mauvaise écoute des consignes au point de départ, qui seront excusés après écoute des explications !

Quelle(s)  solution(s) ?

Après réflexions et consultations d’avis auprès de quelques adhérents ;

Je vous suggère donc ce qui suit, et ce n’est qu’une suggestion, car je ne peux obliger personne, ni infliger des châtiments (corporels…interdit par la Loi européenne, d’ailleurs, la France va avoir une fessée pour non-respect de cette loi. Voir ici l’article du Monde ), ni contraindre qui que ce soit par la force, à par celle de ma persuasion ! lol   😉

shériff

  • Groupe 1 :  de 10 minimum … à 15, pour les costauds, ceux qui roulent fort et souvent, ceux qui font des randos sportives, de la compétition …     Capitaines : Franck, Alain, Hubert….
    • Groupe 1 bis : de 10 minimum … à 15, ceux normalement du G1 en recherche de forme optimale, ceux qui veulent rentrer bien avant midi … Capitaines :  Yannick, Robert  …
  • Note : Allez, soyez sympas, allez-y dans ce groupe, vous qui en avez le niveau, pour éviter d’autres dimanches (trouver l’adjectif qui vous va bien !)
  • ….
  • Groupe 2 : de 10 minimum  à 15, les rouleurs de niveau « correct » habitués à prendre les relais !  Capitaines : Loulou (bientôt en grande forme) ,….Jean-Pierre
    • Groupe 2 bis : de 10 minimum … à 15, ceux normalement du G2 en recherche du bon coup de pédales, ceux qui vont éventuellement effectuer le petit parcours …Capitaines : à nommer : Alain, Jacky ?…. 
  • Groupe 3 : de 10 minimum  à 15, les cyclos qui font du vélo pour le SPORT plaisir !  Capitaines : Roger, Yannick…
    • Groupe 3 bis : de 10 minimum … à 15, ceux normalement du G3 en recherche de jambes efficaces, ceux qui feront le petit parcours … …Capitaines : à nommer : Jean-Claude ?…. 
  • Groupe 4 : de 10 minimum  à 15, les cyclos qui font du vélo pour entretenir leur santé !
    • Groupe 4 bis  : ceux qui couperont le circuit ou leur effort au moment de la pause urinaire…
  • Groupe 5 : Gaby & Gégé & Armel & tous ceux qui  souhaitent rouler pour prendre du plaisir sur leur vélo  !

Peut être que si une dame …. ?  Tout le monde écouterait  !gendarmette