Le président de l’Amicale des Cyclos de Ploëren vient de signer, au nom du bureau,  une convention de partenariat avec « Cycles Macé et Dumazeau », Vélociste à Vannes. Chers-ères adhérents-tes, vous recevrez le meilleur des accueils par Monsieur Alexandre Demazeau, en vous présentant et après avoir pris Rendez-Vous auparavant au 02 97 61 12 24+ d’informations ici

Vers le site web du magasin

Petit enveloppe « Cadeau » transmise par Jean-Gilles (nouveau trésorier de l’ACP), ce dimanche matin, 14 février à Yannick et Joëlle pour les remercier du travail accompli pendant ces 6 dernières années.

« Tous nos remerciements aux membres du bureau et aux adhérents. Votre geste nous touche beaucoup. Longue vie à l’Amicale des Cyclos de Ploëren.

Joëlle & Yannick »

BRAVO et merci pour respecter « GROUPE de 6 maxi ». Le début de la sagesse à l’ACP… quoique 🙄 

Article paru le 12 février à lire sur Plœren. Les cyclos (ouest-france.fr)

Cliquez sur l'image...

Les beautés d’un parcours d’hiver.

De Ploëren, descente vers Plougoumelen, puis la route du Bono et le superbe passage du moulin à marée avec la jolie maison sur la gauche. Sur le pont du Bono,  admirer à droite, le panorama sur le bourg et le port; et à gauche, la rivière d’Auray que nous pouvons encore admirer en montant vers Kerplouz l’hiver, couverte de brume, et l’été, resplendissante au soleil du matin. Traverser Auray, vers Locmariaquer et prendre l’itinéraire cycliste sur cette magnifique petite route en sous-bois et le contournement de Crac’h; puis, on peut longer la rivière de Crac’h en passant par Kersolard. Après le rond point de Kernivilit vers la pointe de St Philibert, admirons le port de La Trinité et la baie de Quiberon. En traversant St Philibert : un coup d’œil sur le site de la petite église au bord de l’eau. À Crac’h, on peut tourner vers le Fort Espagnol et profiter de cette petite route qui serpente dans les bois et la campagne.

Merci à notre « Chargé des parcours », Lionel, pour nous varier les routes et directions à chaque sortie, et pour sa description champêtre 😆 

A N N U L É E !
Bénévole ?
Bonjour à tous, la Route Bretonne (en savoir +) se prépare, malgré les incertitudes générées par la situation. Quoi qu’il en soit, l’organisation se déroulera dans le strict respect des règles et protocoles sanitaires qui nous seront imposés par les autorités compétentes, visant à la protection de tous les participants (coureurs et bénévoles).
À ce jour, nous savons qu’il n’y aura pas de course d’attente et que seule la Route Bretonne reste au programme, sans public. De ce fait, le départ de la course sera avancé à 12h, avec un premier passage à SAINT AVÉ entre 14h50 et 15h, et une fin de course prévue aux alentours de 16h, ce qui va réduire le temps de présence des bénévoles. Bien entendu, nous vous tiendrons informés dès que nous aurons connaissance de nouveaux éléments.
Pour ce qui nous concerne, et afin de finaliser sereinement la préparation de cette journée, nous vous remercions de vous inscrire dès maintenant, et au plus tard le 12 février, via le doodle ci-joint.
Il vous suffit simplement de cliquer sur le lien suivant, et de cocher la case correspondante, sans oublier d’indiquer vos nom et prénom à la place de CYCLO SAINT AVÉ.   (vous ne devez pas cliquer sur les publicités)  https://doodle.com/
Vous remerciant par avance,  Sportivement, J-Y Leduc, secrétaire CYCLO-SAINT-AVÉ.

Manche-Atlantique 2021 : A N N U L É !

Ouest-France.fr/sport/cyclisme/manche-atlantique-2021

Les parcours du mois  cyclos-ploeren.bzh/fevrier_21/

16 Janvier Le ministère des sports a mis à jour son tableau des déclinaisons sanitaires pour le sport. Le site du Ministère

Sorties en groupe encadré à 6 personnes.

Pour la pratique sportive des majeurs : (extrait)
Dans l’espace public, la pratique auto-organisée comme encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 20 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée).

Lu sur https://cyclosaintave.bzh/ "Même si les groupes ne devaient pas excéder six personnes, quel  fût mon bonheur à l’annonce  du retour des sorties en groupe sur notre site le 20 décembre. De plus, le bureau avait pris soin de préciser les consignes afin d’éviter toute dérive. « Il sera de la responsabilité individuelle et du sens de l’intérêt général de chacun de faire preuve de bon sens et de bonne volonté pour que cela se passe au mieux. Nous seront observés sur les routes, l’image et la réputation du club seront en jeu. Par ailleurs, il nous faut garder à l’esprit que ces mesures sont des mesures sanitaires nationales qui visent à nous protéger et à protéger les autres. De la discipline de chacun dépendra la maîtrise de la pandémie et ainsi nous éviterons d’autres mesures encore plus drastiques ». Mon bonheur fût de courte durée, quand chaque  dimanche j’observe la composition des groupes constitués de 15 å 30 coureurs sans aucun scrupule pour certains. Ma naïveté me laissait encore croire que le vélo était un sport où régnait la solidarité l’abnégation, dans l’effort mais aussi dans la difficulté.  Depuis plusieurs semaines, forcé de constater qu’il n’en est rien … nombre de licenciés ne pensent qu’à eux en ignorant complètement la situation du moment. Quel image donnons nous à l’extérieur, avec un tel comportement? Que peut penser un restaurateur, un cafetier, un hôtelier à qui est imposé une fermeture de plus de 10 mois ou à l’infirmière qui se rend à son travail un dimanche matin en croisant les groupes de vélo de Saint avė, un étudiant cloîtré dans sa chambre et devant son PC en distanciel, quelle colère pour ceux qui ont vu parfois disparaître leurs deux parents du covid en quelques semaines. Et si dans ces pelotons était présent un cas positif. Bonjour les cas contacts. Désolé mais  dans cette terrible pandémie former des groupes de six à huit coureurs n’est pas la chose la plus compliquée à réaliser. Un peu de civisme et surtout moins d’égoïsme. Les fondamentaux dans une société moderne comme dans une association sont le respect des règles. Face à cette situation, je  ne peux cautionner ces agissements. Pour rester en accord avec ma personnalité et mes propos, devrai-je donc me priver de sortie en groupe dans le cadre qui avait été défini le 20 décembre ? Honte à nous tous, honte à notre club .👎👎👎👎👎"
Gouédard