Brr, voyez un peu la courbe des températures que l’on a eu aujourd’hui 28 décembre.
Pour le départ ce matin, – 2 °C, vraiment frisquet, n’est ce pas !
Et pourtant, il y avait quelques courageux …une petite douzaine de cyclos bien couverts, emmitouflés, gantés, cagoulés…

Pas facile de rouler ainsi, mais les costauds sont là, toujours en forme…
Pas de fêtes pour eux ?
Aucun écart dans leurs régimes ?
Étonnant, non ?
Ce n’est pas trop mon cas, et je suis à la traîne, tellement à la « ramasse » que je suggère, lamentablement, aux gars de Luscanen d’inverser leurs rôles :
Yannick va prendre la tête dans les côtes et Claude dans les descentes…en espérant que çà ira mieux !

Heureusement, j’avais prévu le coup …
pour le retour, avec un bon vin chaud, bien réconfortant, pas vrai les gars ?
Préparé la veille,  avec un bon vin, un peu d’eau, du sucre, une orange, de la canelle,
et à mijoter L e n t e m e n t  et à petit feu…pendant près d’une heure (l’alcool s’évapore !)
Et réchauffé vers 11h 15 par mon épouse : Succulent !

Dommage pour les absents !

Comme vous le voyez, sur la photo, pas beaucoup de tenues identiques … Cela devient URGENT d’en faire fabriquer l’année prochaine.