En route vers les Côtes d’Armor :

Comme l’année dernière une belle sortie cycliste et touristique à allure modérée, a été programmée pour ce jour férié.  Le rendez-vous est prévu pour le départ à 8 H 00, mais, pas de bol pour notre cher collègue Patrick, sa roue arrière crève avant de partir. La répartion, sous les conseils avisés de Yannick, se fait dans le calme et nous permet de rencontrer quelques amis qui vont rouler « avec les retraités du jeudi ». Nous profitons de ces instants de tranquilité pour rassurer Alain et Bruno sur le rythme COOL que nous allons suivre durant cette journée.
Direction : Grandchamp, Baud, puis Saint Barthélémy ..
C’est vrai que ce matin, il y a quelques « bosses » mais tout le monde suit sans souci derrière les costauds comme Christophe ou Thierry.
Vous pouvez voir ci-contre un « travailleur »  et un « chef » pour conseiller…mais vous ne voyez pas les 10 autres observateurs car …on aurait pu se croire comme dans une grande administration !


Vers une pause café sympathique
,

et sous la direction de Jean-Pierre, car nous passons dans son « pays », nous filons ,à proximité du Golf de Rimaison, chez la belle famille de Patrick.

Pendant ce temps, Claude en profite pour faire de la mécanique sur ses chaussures.

De belles couleurs, n'est ce pas ?

La première photo de « groupe » dans nos nouvelles tenues.
Merci à Belle maman pour la prise de cette image souvenir et le superbe accueil avec café, jus d’orange, gâteaux ! Vous nous avez trop  gâtés !.

Maintenant direction plein nord. Après ce léger changement de parcours…, nous contournons Pontivy sous de minuscules gouttes de pluie, à peine de quoi humidifier les lunettes! …Direction Saint Aignan en longeant le canal, c’est quasiment plat. Avant d’aller vers Mur de Bretagne, j’avais décidé d’emmener le groupe à l’ Anse de Sordan; alors, tranquillement, au bout de 7 à 8 kilomètres, nous atteignons ce très beau site touristique avec accès au Lac de Guerlédan : des possibilités pour faire un tour en Kayak, un coin plage pour la baignade, un restaurant avec vue sur le plan d’eau, et éventuellement un point de départ pour le grand tour du Lac en VTT ou à pied !
Encore une fois, merci à la gentille personne qui nous a photographié.
Attention, pour re-démarrer, c’est dur car les 500 premiers mètres sont à très fort pourcentage !

Aux alentours de midi et demi, et après 105 kms, nous entrons dans le bar- restaurant : La Perrière  2 Rue des Ardoisiers – 22530 Mûr-de-bretagne
Tél : 02.96.26.08.63.  Le patron, très sympathique, nous a préparé de superbes sandwitches « américains » auquel nous rajoutons (sur les conseils de Loulou, l’année dernière) une bonne bière pour chaque jambe plus un café, le tout pour moins de 10€ !

Moins d’une heure plus tard, bien rassasiés, pendant que Bruno rassure ses proches, en core une petite photo avant de repartir vers de nouvelles aventures vélocipédiques.
Une petite erreur de parcours nous fait faire un léger détour mais la direction « plein Sud » est vite reprise. Nous apercevons des constructions (laides et d’une efficacité douteuse !) à trois branches pendant au moins 20 bornes.
Le coup de pédales est moins facile pour repartir, mais le moral est bon et le soleil nous accompagne maintenant : nous en aurons les traces sur les cuisses ce soir !
Nos deux « jeunes » recrues commencent à peiner mais les copains sont là et les aident à tour de rôle dans les moments compliqués. Vous verrez que les dimanches suivant cette sortie donnera des « ailes » à nos nouveaux amis !

 À 25 km/h de moyenne, comme convenu, nous allons y arriver !
Nous rentrons par Naizin, Bignan, Locqueltas et Meucon.
Il y a quelques côtes, mais moins que pour l’aller !
La descente vers Camezon fait du bien aux jambes qui commencent à s’alourdir.

Personne ne lâche, ni Alain, ni Bruno !

Bravo à eux et à chacun de nous !

Vers 17 heures, après 200 kilomètres de route et moins de 8 h de selle, nous arrivons à bon port où une bière bien fraîche nous attend !

L’expérience de l’an dernier a été renouvelée avec un temps agréable.
Où irons nous l’an prochain ?
À quelle date ? Sans doute, le jeudi de l’Ascension ?
BRAVO
donc à Alain et Bruno, Claude et Yannick, Pierre et Jean-Pierre, Christophe et Philippe, Thierry et les 2 Patrick.