Rando et Barbecue Août 2009
Vendredi 21  août  
6 h 30 départ depuis la « Place de La Poste » à Ploëren.
Emprunt du Minibus municipal.
+ le véhicule utilitaire de Jacky pour les vélos.
153 kms ou  100 kms

Voici les photos réalisées par les PROS de

Cliquez sur le logo pour visiter leur site.

Si vous désirez les « voir » en plus grand, cliquez sur le lien ci-dessous, puis
choisissez le diaporama que vous souhaitez dans la colonne de gauche :

http://www.comboost.com/Gallery/GalleryDisplay.aspx?r=12668246

Mon premier Plouay par Christophe

 5h du mat, c’est dur mais bon c’est pour le plaisir ! Petit déj et hop le vélo dans l’auto, rendez vous à la mairie de Ploëren, et merde… il pleut !

Tout le monde est presque là,  nous sommes nombreux et avec beaucoup de voitures. Là, chacun l’a joué un peu perso pour le trajet, résultat le mini bus que Patrick a réservé est vide. Bon après quelques discutions un peu houleuses, nous nous retrouvons à quatre dans le bus et deux vélos.

Allez, on se dépêche car il est presque 7h et le départ est à 8h35. La route se fait rapidement et au fur et à mesure du trajet la pluie s’estompe, tant mieux.On arrive enfin à Plouay.

Le rendez vous se fait chez la marraine de Franck, où nous sommes accueillis par un bon café chaud, et nous profitons des toilettes de nos hôtes, il y a même la queue et les odeurs… Allez, on finit de s’équiper, on enfourche nos vélos et c’est parti pour le départ à cinq minutes de là.

Wouah !..Que de monde, plus on avance plus cela s’étoffe, mais bon, on arrive à se faufiler jusqu’à la ligne de départ. Nous sommes – 604 Cyclosportifs- 1802 Cyclo-randonneurs, de tous âges, et des vélos de tous types, des vieux, des neufs…On se croirait au salon du vélo.

8h35 coup d’envoi pour notre cyclo pépère !

“ J’ai dit pépère ? “ cela fait déjà plus d’un quart d’heure que nous sommes partis et le peu que j’ai pu regarder mon compteur, celui-ci affiche rarement en dessous de 35km/h, même dans les premières bosses. Ca frotte un peu, ça râle sur ceux qui touchent aux freins, mais tout cela est génial ! Je peux appuyer sur les pédales comme je veux… mes coéquipiers du dimanche ne râleront pas après moi, en tout cas il y a trop de monde pour que je les entende. Je me retrouve en tête de peloton avec Robert et ça roule la “vache“ et ça relance toujours, là je commence à me poser des questions sur la distance, j’ai prévu de faire les 153 km !

 L’organisation est bien faite, une moto nous ouvre la route et fait garer les voitures que nous croisons, nous pouvons rouler en toute sécurité. Dans le peloton, peu de personnes discutent. On n’entend que le bruit des roues libres ou la résonance de certains cycles aux roues carbon. Et ça roule toujours, les kilomètres passent vite, mes gourdes se vident rapidement, et musculairement des sensations de crampes me chatouillent, à moins que se soit des muscles qui poussent ?

Et voilà le premier ravito, au 64ème km qui est annoncé. Je jette un coup d’œil à ma moyenne 36km/h. Robert me fait signe qu’il s’arrête. Alors je laisse filer la tête de peloton et je m’arrête aussi. Je bois un coca et j’avale deux trois biscuits et je fais signe à Robert de partir et il m’annonce qu’il fera que les 100 km ! Bon, je me retrouve seul… qu’est ce que je fais ? Il reste 85 bornes ! Je repars et la question est vite réglée, car la bifurcation se fait quelques mètres plus loin 105 ou 153 ? Bon j’ai dit que je ferais 153 aux copains, alors « même pas mal » et c’est parti. Les premiers kilomètres, je les fais seul, au loin j’aperçois un groupe, aller il faut faire l’effort, j’arrive à m’accrocher au groupe, qui restera le même jusqu’à la fin. Même si tout le monde ne veut pas prendre des relais, et que cela fait grogner certains, le parcours est un plus roulant que la première partie et toujours aussi agréable et les meneurs moins nerveux, mais cela roule quand même, et les crampes sont vraiment présentes, il reste encore 30 bornes.

Enfin Plouay, j’oublie les douleurs et un petit sprint pour passer sous la banderole « ARRIVÉE ».

Ouf ! 4h33’ moyenne 34.2…Bon, je ferai mieux l’année prochaine.

Je pose mon vélo dans le parking gardé « bien joué l’organisation » et j’échange mon dossard contre une paire de chaussettes et une bonne bière, que du bonheur !

Là je retrouve les copains à côté du bar et tous à la bière aussi, pourtant il y avait aussi du coca ! Tout le monde est content de sa prestation du jour, sous un superbe soleil, et heureux de voir notre Lucien sur le podium, et oui à 81 ans il s’est farci 81 km l’ancien (en moins de 3 heures) !

Retour aux voitures laissées chez la marraine de Franck, où nous sommes attendus avec une bouteille de rosé au frais. Très accueillant ces gens là, on reviendra. Et nous voilà sur la route du retour vers  Ploëren pour une prochaine aventure.

Merci  à tous pour cette belle journée et à dimanche prochain si vous le voulez bien.  Sportivement  CHR                         Cliquez sur l’image de « Titi »

    

Si vous désirez les « voir » en plus grand, cliquez sur le lien ci-dessous,
puis choisissez le diaporama que vous souhaitez dans la colonne de gauche :

http://www.comboost.com/Gallery/GalleryDisplay.aspx?r=12668246
La soirée « barbecue »  1ère partie….

La soirée « barbecue »  2ème partie….

Si vous désirez les « voir » en plus grand, cliquez sur le lien ci-dessous, puis
choisissez le diaporama que vous souhaitez dans la colonne de gauche ::
http://www.comboost.com/Gallery/GalleryDisplay.aspx?r=12668246

Pour la rando à Plouay     (cliquez sur le lien « rando »), c’est fait…. nous étions 24 exactement
plus éventuellement des indécis de dernières heures!


Avec plus de précision : http://www.openrunner.com/index.php?id=336622
Le profil….avec 2 à 3 passages à 7 % environ
pour un dénivellé de 990 m !