Pour le jour des crêpes « bretonnes », bien entendu, ce dimanche 1er février 2009 est frisquet, c’est le moins que l’on puisse dire car à 9 H 00 ce matin la température est limite positive et à 11 H 30 elle n’est montée qu’à 3°C.

Après avoir souhaité une « Bonne année » à ceux qui n’ont pu être présent à l’ Assemblée Générale, je vous ai rappelé les recommandations que nous avons pris ce jour là, à savoir
1) démarrer à allure modérée pour pouvoir se saluer et discuter avec chacun d’entre nous,
2) désigner (ou se désigner) pour fermer la marche du groupe,
3) séparer le paquet après 20 kms environ,
4) penser à régler sa cotisation…

Or, dès les premiers kilomètres, il y en a déjà qui sont devant, pourquoi ?

Certains sont déjà bien en jambes…Chapeau !

Personnellement, il y a bien longtemps que je n’avais été aussi MAL sur mon vélo..aucune jambe, pas de force, DÉSESPÉRANT . Mais pas désespéré, je me dis que c’est le début de saison et que ce n’est pas maintenant qu’il faut être en forme mais plutôt vers la fin du printemps, quand le soleil nous réchauffera un peu plus fort et que l’on entendra chanter les petits oiseaux !

Fort heureusement, mon ami Lucien a des jambes de feu et  reste pour me traîner. J’en suis admiratif !
Quelle santé !  MERCi Lucien.

Pour cette première sortie, de 60 bornes elle va se faire à la moyenne fabuleuse de 24 …Je vous le disais bien : fabuleuse  ! oups !

Une partie du groupe à l’arrivée.

Où sont passés les collègues du départ ? Nous étions beaucoup plus nombreux  alors….
Un peu trop de dispersion, un manque certain de respect des consignes…
Vais-je devoir sévir, jouer le gendarme de service, donner des avertissements ?

Que chacun se fasse PLAiSiR  sur son vélo. C’est le souhait le plus cher des membres du bureau !
Mais, je vous demande AUSSi, surtout aux costauds, d’aider les copains, de comprendre que tout le monde n’a pas le même niveau, ni le même nombre de kilomètres parcourus, pour être et surtout rester une belle confrérie avec un bon esprit de fraternité.

Patrick.