L’année 2012

LA RANDO DU SPi

Bonjour à Toutes et à Tous …

Les photos de la journée : lien direct vers « Picassa »                NB : si vous voulez une photo…demandez la !

Merci à tous les amis connus et inconnus qui sont venus soutenir une belle action en faisant un peu de sport…et  BRAVO à tous les bénévoles pour leur implication et rendez-vous est d’ores et déjà pris pour  TOUS le 10 novembre à l’occasion de la remise de chèques aux associations choisies par l’organisation.

Je ne vais pas vous faire un nouveau résumé…car il ressemblerait trop à celui de l’an dernier (lien vers SPI 2011).

RAPPEL : c’était une rando FAMiLiALE, accessible à tous et donc sans difficulté majeure, et à but CARiTATiF !

Copie d’un mél sympa reçu : Bonjour,ou peut-être re bonjour. J’ai en effet participé ce matin à la rando cyclo que vous organisiez. Ne faisant pas partie d’un club, je ne connaissais pas cette manifestation, c’est sur le site de Sportbreizh que j’ai découvert son existence.Je souhaitais juste, par ce message, vous remercier et vous féliciter. Très belle organisation !! Le circuit proposé (j’ai fait le 60 km) était superbe. J’ai beaucoup apprécié votre souci manifeste de ne pas empreinter des axes trop fréquentés par les voitures. Les lieux traversés (villes,villages,lieux-dits)valaient vraiment le coup d’oeil. Pas de difficulté majeure même pour un cycliste du dimanche comme moi, du coup on peut encore plus apprécier le paysage. Le fléchage était exemplaire et que dire de la présence et la sympathie des nombreux bénévoles tout le long de ce parcours. Bel acceuil également au départ et à l’arrivée. Encore une fois félicitations à cette belle équipe de bénévoles et un grand merci pour cette fort agréable matinée. D. L_ G__(H_____t)

De la part des « organisateurs » : Merci à toi pour tes encouragements…Nous continuerons !

Comme d’habitude ….Les bénévoles étaient sollicités ! et voici leur placement  :   Bénévoles RANDO 2012

Voici l’affiche de la Rando du Spi 2012 (Flyer_Octobre_2k12)

Pour les bénéfices tirés de cette organisation à but caritatif, nous les attribuerons, entre autres, au Service « Pédiatrie » de l’Hôpital Chubert à Vannes et à l’association de Ploëren :  » REBONDYS« .

Le circuit court http://www.openrunner.com/  60 kms D+ 374m et pour le long :  http://www.openrunner.com/  80 kms  D+ 550m

ou bien vous télécharger à partir d’ici Les2circuits qui avaient été expérimentés le dimanche précédent !.

Nos amis des communes voisines et/ou traversées ont pris le parcours depuis chez eux et se sont arrêtés au Spi pour régler votre participation et ils ont pu goûter aux huîtres fraiches avec une boisson adaptée à leur soif !

PLOUAY : La cyclo du Morbihan

Rappel : 40 participants l’an dernier (record en cours) ! 31, cette annéedes absents pour causes diverses (travail, famille, santé, choix personnel…) et nous avons comme d’habitude « montré le maillot ». Bravo à tous !

Un petit diaporama…les photos à voir ici !

« Rendez-vous » du jeudi 23 août 19 heures au Raquer, pour le chargement des vélos dans le véhicule utilitaire de Jacky.

Départ le vendredi 24 août à 6H30 au Raquer.

Le covoiturage, avec le minibus récupéré à 6h20 car il était utilisé la veille par le service jeunesse de la municipalité, est organisé et le départ réel a lieu a 7h moins le 1/4…Une petite soixantaine de kilomètres plus tard, Plouay s’éveille. La famille de Franck (LeB…) nous reçoit, même si tôt, comme des princes avec un café chaud, des croissants et un accès au petit coin …Galaad est habillé à nos couleurs car Franck (La..) lui a gracieusement mis à disposition son maillot. Et oui, il n’en reste plus de tenue (Nous commençons à réfléchir pour lancer une nouvelle fabrication, pensez-y). Les vélos sont nickels ce matin ! Personne n’a oublié les épingles. Pascal est le premier prêt car il est inscrit sur une cyclosportive comme Anne, Yannick et Patrick O. André est à la bourre suite à des ennuis de voiture. Daniel R, qui ne sait pas où nous sommes (Plumelec, Callac ?…) est équipé comme pour accomplir un tour du monde ! Une photo de groupe sur la place avant de partir et nous allons sur la ligne de départ une bonne demi-heure avant l’horaire programmé. On y retrouve les copains, Gaby, Gégé, Loulou et plus devant Daniel A, (Admiration et Respect) Louis et Jo qui a cassé une pièce de dérailleur…Il ne peut plus changer de pignons. Bloqué sur le petit, il se lance quand même dans la rando. Bravo Jo ! Arrivent quelques instant plus tard, Thierry et Denis.

Didier le Botmel est en grande forme et nous fait patienter avec sa gouaille habituelle et nous fait partager sa grande culture vélocipédique. Photo (du site « Sport Breizh », on peut nous voir…Claude, Loulou et moi, ++…Cherchez bien)

Départ 8h40 pile. La traversée du centre de Plouay est ralentie par un camion de livraison. Pas facile pour ceux qui travaillent ! Les premiers kilomètres sont avalés à grande vitesse. Le jeune, en forme éclatante, accroche le premier groupe et terminera avec eux. Quelle classe ! Et dire qu’il a choisi le roller, et qu’il va intégrer le Pôle France à la rentée. Une médaille était assurée aux prochains Jeux Olympiques si le Roller en faisait partie… Un petit crachin arrive au 15ème kilo. Ça ne dure pas, heureusement ! Sur le plat, le long du Blavet, un gros groupe s’est formé. Devant, Éric et Thierry ouvre la route. Avant d’attaquer les premières bosses, Alain reconnait et salue nos amis de Plurien. La vigilance est de rigueur. Un cyclo chute à la première bifurcation car il n’a pas été suffisamment averti…Attentif, les mains sur les « cocottes », toujours prêt à déchausser, regarder devant, à droite et à gauche, garder sa ligne, prévenir quand on dépasse : c’est « Fatiguant » le vélo ! Peu après St Barthélémy, je dépasse Loulou qui est en train de manger une barre de céréales. Je ne vois pas qu’il manque de s’étouffer en ayant avalé de travers. Plus de peur que de mal pour sa fête à notre ami. OUF !
Mon copain, Thierry, me ramène après la côte de St Nicolas… Pourtant, nous avions reconnu cette partie dimanche dernier du côté de Rimaison …

Dans une descente humide, nous apercevons un cycliste allongé sur le bas-côté. Des personnes s’occupent de lui. Thierry prend des informations…Quelques centaines de mètres plus loin, Roger est « véner » car il a chuté à cause de l’incident précédent. Il s’est « pris » un muret. Le mollet est griffé, le guidon a tourné, et le casque est cassé. Rien à comparer avec l’accident mortel dont on prendra connaissance dans l’après-midi. Gaby et Gégé ont vu ce dramatique évènement de très près…Choqués sans doute !

Ploërdut vers le 70ème kilomètre est le point de ravitaillement habituel. J’ai pris soin de m’arrêter un peu avant pour soulager un petit besoin naturel. je trouve cela « plus élégant » que de s’aligner un peu n’importe où dans le bourg. Roger raconte alors sa chute. Les Ploërinois se retrouvent en nombre. Nous décidons de « faire un groupe » pour repartir et rentrer tous ensemble. Franck et Alain font le plein, puis avec d’autres, la « vidange »…Nous patientons quelques minutes et redémarrons cool pour attendre tout le monde. Mais….mais …personne ne s’aperçoit que l’ami Franck n’y est pas…Tristes et impardonnables que nous sommes !

Peu après cette pause, le crachin se transforme mais malheureusement pas en beau soleil…Non, d’abord, en pluie fine et de plus en plus présente…Nous accomplirons les 40 derniers kilomètres ainsi pour en avoir les socquettes trempées vers le 100ème ! Éric joue un peu les fiers à bras envers une dame un peu en galère. Quelques uns font les costauds et se montrent devant…ça se paye dans le final, n’est-ce-pas Alain ? Les dernières difficultés font mal aux jambes, en particulier le dernier taquet, là où il faut mettre « tout à gauche » pour passer plus facilement. Même Robert y fait monter le palpitant… Avant la ligne droite d’arrivée, nous attendons les copains car nous avions décidé de passer (comme l’an dernier) le final tous ensemble !


Un copain de Grandchamp nous en a fait une vidéo à voir ci-dessus ou à télécharger ici : Arrivée Cyclos de Ploëren2012

Jean-Go, Daniel, Jacky, Yannick, Laurent et … Pierre ?

Ceux qui ont fait le 90 bornes ont copié notre idée de l’année dernière. Bravo et félicitations.

Puis, dès la ligne franchie, direction les véhicules. Pas question de rester traîner comme les années précédentes ! Dommage pour le business…On va tous se changer chez nos amis de Plouay. Les meilleurs sont déjà là, propres et séchés ! Serviettes, essorages de maillots, rangement des chaussures trempées de rigueur…Évidemment, café, gâteaux, Muscadet ou rosé et chocolat chaud pour notre jeune ami nous sont aimablement proposés et offerts. Franck arrive légèrement « furax », et nous lui avons présenté nos plus sincères excuses. Acceptées, Franck ?

Ensuite, nous allons vers le plateau de l’organisation réfugiée sous les chapiteaux ! Sandwich avalé en 3 à 4 bouchées, et cadeau traditionnel ! Le club offre la tournée habituelle en attendant avec impatience la remise des trophées.

Anne arrive peu après, suivi de Patrick qui à l’air exténué, puis de Yannick en compagnie de Joëlle son épouse qui a fait une belle balade pédestre. Comme d’habitude, notre championne est appelée afin de recevoir de 2 récompenses pour sa prestation. BRAVO Anne !

Retour à Ploëren de très bonne heure ! On se quitte pour mieux se revoir en fin de journée…À Suivre plus bas ….

Le lendemain : à la « Une » de Ouest-France Vannes (à côté de Armstrong…). On peut y reconnaître quelques amis au 1er rang.

Pour participer à la Rando de Plouay, il fallait envoyer chacun son bulletin (plaquette_cyclo2012). Mais, vous pouviez aussi vous inscrire seulement le jour même…C’est quelques €uros de +…Vous n’avez Aucun document à fournir sauf pour ceux qui font la « cyclosportive »…Le point de Rendez-Vous habituel : Rue des Bruyères à Plouay (Plan/Carte Google)Le 117 kms : circuit ici.

Et le soir au Spi :

Les Photos à voir par là

Avant d’aller faire une photo pour notre amie Raymonde, nous avons fait le silence complet dans la salle en mémoire du cycliste décédé aujourd’hui lors de la rando.

Le Moules / frites 2012 (avec une friteuse qui fonctionne….si, si …elle marche, je l’avais vérifiée !). À 10 € par personne (entrée, fromage, salade, desserts, boissons …), vraiment pas cher avec l’ambiance conviviale en prime !

L’apéritif (comme l’an dernier) vous était offert par les juilletistes (j’en suis !) et les aoûtiens dont c’est l’anniversaire…ou du moins ceux qui souhaitent y participer (sans obligation évidemment !) avec de belles et bonnes huîtres bien fraiches…!

Un coup de main, pour la préparation, bien apprécié par l’organisation : nettoyage des moules, préparation de la salle, cuisson des moules et celle des frites …nettoyage et rangement de la salle, service Bar et salle…

Les volontaires ont tous parfaitement rempli les missions (charge et réalisation de A à Z…) Merci à TOUTES et à TOUS.

Un grand coup de chapeau à nos cuisiniers : Alain et Jean-Pierre, pour les moules; Loulou et Erwan, pour les frites. Et de très grosses bises à toutes les dames qui ont oeuvré toute la soirée.

Alors une très agréable soirée pour les 59 convives ! Mais avec quelques surprises, heureusement solutionnées par Philippe D. qui a endossé les maillots de Chef des travaux ainsi que celui de Chargé d’Intervention habilité BR (pour les spécialistes)

Quelques messages :

Nous vous remercions pour cette sympathique et agréable soirée passée en votre compagnie Cordialement. M et Mme F (amis de Daniel R).

Super soirée riche d’amitié et de bonne humeur.. Merci aussi de nous avoir permis de partager et profiter de moments aussi chaleureux ! Bises. Raymonde.

Merci aux bénévoles pour cette belle soirée moules frites. Convivialité et échange au rendez-vous : les ingrédients pour passer un bon moment. Daniel R.

Les responsables pour les tâches étaient :

  • Courses (la veille à Intermarché Ploëren 18 h ) : Patrick, Alain
  • Préparation Salle : Alain, Patrick, et les dispos (Loulou, Bruno, Frédéric vers 18 h 45
  • Trésorerie : Trésorier adjoint (Bruno)
  • Bar : ceux dont c’est « l’anniversaire » (Loulou, Gaby, Daniel, Myriam…)
  • Entrées : Claude , et Jean-Pierre pour ouverture d’huîtres – ils avaient le torchon et leur couteau ! et Franck pour le feuilleté chaud.
  • Moules : Alain et Jean-Pierre
  • Frites : Erwan, Loulou
  • Service : on a vu tout le monde se bouger.
  • Dessert : Franck, Patrick.
  • Boissons : est-ce nécessaire ? … chacun allait se servir !
  • Lave vaisselle : Anne
  • Nettoyage – Cuisine : Anne / Alain
  • Nettoyage – Salle : Jean-Claude et tous ceux disponibles…
  • État des lieux – Poubelles : Patrick et Alain le lendemain

 

LA COEUR DE BRETAGNE

Les photos à voir (et à télécharger) par ici …

À Malestroit, le 8 juillet 2012…

Tout d’abord, nous avons eu des nouvelles, par Philippe NiCOLAS, de Claude D……, licencié au Vélo club, qui a eu  un accident très grave dans la semaine à Plouhinec. Il a eu un choc avec une voiture dont le chauffeur a ouvert sa porte juste devant lui ….Patatras, le coureur a traversé la vitre de la portière… Traumatisme, fractures… il a été transporté à l’hôpital de Lorient, par Hélicoptère vu la gravité. Gendarme, il venait de faire valoir son droit à la retraite…Son pronostic vital est engagé. Nos pensées l’accompagnent dans son combat.

Soyez TOUS et toutes très vigilants sur les routes, cela peut nous arriver…

Pour une noble cause « En faveur de l’autisme », rendez-vous pris avec Alain à 7h00 chez moi, mais vous connaissez le collègue…il était là 1/4 d’heure avant ! Petit détour par le Raquer pour éventuellement faire du covoiturage…personne ! Direction Malestroit et sa salle polyvalente. 7h30 inscriptions en compagnie de Robert, Hervé, Pascal, Loulou et Gaby, Gégé et Madame. Nous choisissons le 98 kms. Yannick,  Franck et Anne s’engagent sur la longue distance : 130 kms !

Nous avançons jusqu’à la ligne de départ tranquillement en saluant l’ami Patrick qui est de service sur le chronométrage.

Pendant ce temps, les plus mordus roulent pour s’échauffer afin d’attaquer fort dès le départ…Et ça « attaque fort » quand le drapeau est levé à 8 h30 pour les costauds du 130 bornes, et idem à 8h40 pour nous ! Aïe, aïe, aïe ! Robert avait pourtant envie de partir COOL. Je prends sa roue OUPS ! Je ne lâche pas …Loulou est déjà devant lui, et sans paraître forcer plus que ça, vous en savez autant que moi sur ses capacités au  gaillard ! L’ami Robert trouve des compagnons pour l’aider et vers le 16ème kilo, on rentre dans le paquet à Loulou à la sortie de Pleucadeuc, direction St Marcel un peu avant le faux plat montant. Passage devant chez un copain au « Moulin de la Béraudaie » (Bonne table, bonne literie, beau site…) avant de grimper le bourg de Bohal. Et ça monte bien, je reviens en haut car les forts attendent …Sympas les mecs ! St Guyomard, Sérent, …dans les roues bien tranquillement et encadrés par une cohorte de motards vigilants… Des bénévoles partout comme au Roc Saint André où y’en a 2 qui gardent le pont, … des fois qu’une péniche traverserait la route ? 2 heures vite passées à 35 de moyenne…non, non, je ne rêve pas ! Pas encore mal aux jambes ? Au 60ème, de retour à Malestroit après avoir « sauté » le ravito ! Je sais, ce n’est pas bien… Et le bon paquet (nous sommes entre 25 et 30) arrive à la sortie de la ville qui nous reçoit ! Sans prévenir que nous allons prendre une belle côte de 2 kilomètres ! Là, elle fait mal celle-ci…je suis décramponné et je pense à me faire une raison et aussi à attendre mon ami Alain qui est pas loin derrière ! mais, avec un peu de gnac, (ou un super produit vendu chez Phillip ?…) et avec l’aide de quelques uns qui comme moi ont « pété » dans la bosse, on revient sur le groupe de Loulou et Robert dans le bourg de Pleucadeuc traversé une seconde fois mais dans l’autre sens. Maintenant, l’allure est stabilisée car personne ne veut plus « taper dedans ». Nous rentrerons ainsi au bercail (à près de 34 km/h) en faisant attention devant, derrière et sur nos côtés, droit et gauche, à ne pas prendre de risques inutiles !  Hervé (68) nous applaudit, ben oui, il est là depuis 10 minutes déjà, mais Raphaël (7ème) et Pascal (17ème)  étaient arrivés 15 minutes avant lui (à près de 38 de moyenne). Sur le podium d’arrivée, nous avons pu applaudir les professionnels comme Maxime et Benjamin Le Montagner ou Benoit Vaugrenard (FDJ – à l’honneur en ce 8 juillet – fête des Thibaut – avec la belle victoire d’étape sur le Tour de France de Thibaut Pinot, bien aidé par son équipe et Jérémy Roy).

Quelques temps plus tard, nos amis des 130 kilomètres arrivent avec la même moyenne que nous (33 / 34) . Chapeau bas !

  Convivialité ensuite, pot de l’amitié, suivi par le plateau-repas.

Nous cassons la croûte pendant le tirage de la tombola (où l’on n’a rien gagné…)…

Petit bémol à l’intention des gentils organisateurs : revoyez la sonorisation de la salle pour l’année prochaine … Puis, récompense pour les 3 premiers (femme et homme) de chaque course…    Et devinez, qui revient (comme l’an dernier) avec un magnifique bouquet …?

LA P L B

Petit résumé de la sortie à CALLAC (22), par Jean-Pierre…à compléter par les copains !

Départ à 6h15 en minibus avec Roger et Dédé.

Après une heure trente de route, nous arrivons à Callac. Nous retrouvons Pascal et Franck, Bruno, Yannick et Patrick O., prêts à  se rendre sur la ligne de départ.

Nous, nous allons chercher nos dossards. Il est 8 H. Au  retour au minibus, nous nous préparons, enfourchons nos vélos et nous nous rendons sur la ligne. Il est 8 h45. Là, nous trouvons Patrick B. et Yves. Après une heure de discussion, on nous libère enfin (à 9h45 ?) pour une bonne partie de manivelles…Les premiers kilomètres sont très rapides, mais à la première bosse, ça se calme. Roger et moi avons trouvé un gars qui nous aide à rouler à une bonne allure…Au bout d’une soixantaine de kilomètres, nous avons formé un groupe qui roule bien. Dans tous les bourgs où nous passons, il y a une ambiance du tonnerre, c’est vraiment motivant…Les quarante derniers kilomètres se passe à l’abri dans les roues. Nous rallions l’arrivée avec une bonne moyenne. Après ces gros efforts, nous allons nous changer et rencontrons Patrick O. qui lui aussi a fait les 100 bornes. Nous allons chercher notre  sachet souvenir, buvons un pot avant d’aller prendre le repas offert par les agriculteurs du coin.

Après le repas Roger va faire sa petite sieste ! Dédé et moi, allons faire un tour sous le chapiteau où sont exposés tous les vélos et matériels et là, nous rencontrons quelques membres des cyclos de Plurien. Après quelques échanges de souvenirs  sur la belle soirée qu’ils avaient organisée lors de notre tour de Bretagne, nous retournons au minibus où Roger se repose toujours.  Et, nous prenons la route du retour.

Très bonne journée ensoleillée, ce qui est rare en ce moment…!

La version de Franck :

C’est un gros succès sportif et populaire auquel le club des Cyclos de Ploeren  a contribué avec la présence de 10 coureurs à cette 20ème édition de la PLB en faveur de la lutte contre la mucoviscidose.

Quelques « lève- tôt » avaient décidé de mettre leur réveil à sonner vers 5 h00 pour pouvoir se positionner plus ou moins en tête dès le départ. Patrick, Yannick, Bruno, Pascal et le script du jour étaient motivés pour quitter la région vannetaise avant 06h00.

Nous avons été récompensés de notre effort matinal par un positionnement sur la ligne de départ assez avantageux.

Nous avons dû patienter pas loin d’une heure avant le départ en écoutant entre autre l’intervention du professeur Irène Frachon connue pour son combat contre le Médiator qui était présente au départ au titre de marraine de la 20ème édition de la Pierre Le Bigaut.

Le peloton de 2500 coureurs est lâché à 9h15 pour parcourir 155km avec un dénivelé de 2431m au programme. Le plus réactif des Ploerinois  est Yannick qui parvient à se faufiler pour atteindre la tête avant de réduire un peu « la voilure ».

Le reste de la troupe Ploerinoise n’était pas loin puisqu’au 20ème km, nous étions tous groupés. Patrick n’était pas très en jambe ce jour là et sans doute que le départ un peu rapide comme à chaque fois dans ce genre de manifestation a orienté son choix de bifurquer sur le parcours des 100 km.

Le reste de la troupe Ploerinoise a roulé dans le gros du peloton jusqu’au 80ème km où on nous proposait de gravir la bosse du coin : Le MUR de Bretagne… 2,4km d’ascension à 6,5% de moyenne, avec des passages à 15%.

J’espérais voir le groupe se scinder avec une vingtaine de coureurs en haut de la côte de Mûr de Bretagne  pour rejoindre Callac. Hélas, personne en haut de la bosse si ce n’est quatre coureurs « inconscients » ou « courageux » qui ont payé cash leur témérité.

C’est donc dans un peloton ronronnant d’environ 80 coureurs que nous avons rallié Callac en 4h23.

Pascal victime de crampes et Bruno sont arrivés un peu (très légèrement) plus tard en moins de 4h30. 

Le groupe des 100km était constitué de Yves, Patrick Bucher, Rogers, Jean Pierre et André.

LE MENTEC JP                   2h55 moy   34.20 km/h
DESMARS Rogers                2h58 moy   33.70 km/h
LE GAUTHIER André        3h10 moy   31.55 km/h
BUCHER Patrick                 3h12 moy   31.20 km/h
LE JAOUDOUR Yves         3h42 moy   27 km/h

LA BERNARD HiNAULT

Le samedi 23 juin,  c’est avec optimisme concernant la météo que nous avons pris la route de Saint Brieuc pour participer à la cyclo sportive « La Bernard Hinault ».

Au total, c’est un peu plus d’un millier de coureurs qui vont prendre le départ des différentes épreuves du jour.

En ce qui me concerne, j’ai pris le départ avec Franck sur la distance de 120kms avec un dénivelé de 1500m.

Bruno, plus courageux , s’est lancé sur le parcours de 195 km  avec une élévation de 2500 m.

Arrivés assez tôt, nous avons le temps de nous préparer et de discuter avec quelques morbihannais comme Patrick Onno préposé au chronométrage  et Gérard Le Maître (Cyclo Saint-Avé)  speaker (de talent) pour la manifestation.

Patrick nous propose de nous aider à se placer dans les premiers rangs. On aperçoit la star locale des années 80, Bernard Hinault qui va prendre le départ accompagné de ses 2 fils.

Comme d’habitude, le départ dans un peloton de centaine de coureurs dans des zones urbaines ne me rassure pas. Je me fais distancer et je ne parviens pas à accrocher les groupes aux avants postes. Grâce à mon poisson pilote, je parviens à m’insérer dans un groupe d’une quarantaine de coureurs.

Notre groupe ronronnait à une allure trop modérée au goût de Franck. Il décide à mi-parcours de se positionner en tête et étire le peloton qu’il a soudainement réveillé. Les coureurs semblaient satisfaits de cette animation et du train mené par le gars des Cyclos de Ploeren….sauf peut être ceux qui n’ont pu suivre.

La fin du parcours était très animée et on avait l’impression d’être dans un final de critérium ou aux 24h00 du Mans cycliste !

Arrivés en 3h30, j’étais satisfaite de notre matinée de sport.

Et cerise sur le gâteau, j’ai eu le droit à ma photo perso avec la star de la rando. La photo a été récupérée sur le site officiel car Franck en a pris une un peu ratée et a eu le droit au commentaire ironique de la part de Bernad Hinault « qu’il devait sûrement être meilleur en vélo qu’en photo » !…

Bruno, quant à lui, a parcouru les 195 en 06h00 à la moyenne de 32.4km/h.

Bravo à tous, ainsi qu’à l’organisation.

ANNE

 

La Rando LECLERC 2012

lien d’ accès direct au diaporama (et les anciens). Ici, les bulles remplacent les gouttes reçues ! !

Pour une (très) bonne cause : Vaincre la mucoviscidose, nous nous étions donnés rendez-vous ce dimanche matin au centre commercial pour un départ programmé tous ensemble à 8h00. Certains sont venus en voiture, quelques-uns plus courageux, à vélo depuis Ploëren, et cela  un bon ¼ d’heure avant l’heure fixée pour aller s’inscrire et donner notre obole…La surprise agréable est de revoir parmi nous l’ami Daniel après son hospitalisation.

Quelques secondes après 8h, nous prenons donc le départ sans plus attendre car cette matinée est vraiment fraiche pour un 10 juin !

Direction Meucon et une première côte, à Parcarré,  montée doucement pour chauffer les organismes. Les descentes font toujours un peu peur sur la chaussée humide et les copains ralentissent par précaution puis font l’effort pour réintégrer le groupe formé. Denis connaît de légers ennuis mécaniques qui ne sont vraiment pas un problème pour lui. Vite et bien solutionné, il rattrapera tout le monde.

En plein effort, Alain pense à son après-midi de permanence au bureau de vote et met la pédale douce, accompagné de Thierry victime de souci gastrique. Saint Jean Brévelay, entouré de côtes, amène en tête de jeunes sportifs bien affûtés. Direction le « Coin du bois » après avoir grimpé Lensal (jamais aussi vite pour moi…), et nous filons jusqu’à Buléon après 1h15mn, soit à plus de 30 de moyenne…Pas mal pour un début de matinée frisquette ! Face à la belle église (et son clocher, incorporant le château d’eau) de cette petite bourgade, le groupe se sépare : à droite, les téméraires prennent le grand parcours vers Lantillac puis Les Forges et Crédin, tandis qu’à gauche, ceux qui en ont déjà assez d’être trempés comme des soupes, bifurquent vers La Bottine en Radenac puis Moréac. Le ravitaillement à l’entrée de cette commune, où nous mettons pied à terre vers 10h, est bien approvisionné (comme d’habitude sur cette Rando…). Un collègue de Saint Avé en profite pour quémander des outils car il a un problème de dérailleur avant ! La pause permet au groupe de se reconstituer en nourriture et de s’étoffer en nombre. Nous allons pouvoir rouler dans un paquet plus conséquent et avoir ainsi des moments de récupération. Après Locminé, nous attaquons la montée vers Kerhéro, puis celle qui nous amène à Ty-Planche.  Pas de chance, ce ne sera pas la dernière car après les lieux dits « Enfer » et « Paradis », nous grimpons jusqu’au Poteau en Grandchamp. Le train imposé par nos grimpeurs Roger et Jean-Pierre nous fait mal aux jambes…mais, encore une fois, on  dira que c’est pour la bonne cause ! Le retour vers Plescop et Vannes est loin d’être une formalité, car il pleut encore et toujours…Nous aurons alors passé près de 3 heures sous ce crachin ! Bof, même pas mal ni dégouté car rôdé par ce que nous avons subi lors de notre Tour de Bretagne.

Thierry, Roger, Jean-Pierre, Bruno et Patrick

À L’arrivée, l’organisation s’est retranchée, quelle bonne initiative, à l’intérieur et dans le hall d’entrée de la surface commerciale. De bien belles et jolies dames assurent un service  rapide, efficace et avec le sourire ! Nous saluons Yves et les amis, courageux quand même, qui ont fait le circuit de 76 kms et Yannick qui l’a fait tout seul car parti après tout le monde…Dur, dur de se lever après un séjour en vacances au soleil ! Mais, humides comme nous le sommes, et pour éviter tout ennui de santé, nous ne pouvons pas traîner (comme habituellement) –d’où la photo – à attendre le retour des collègues qui réalisent le grand circuit. Bravo à eux tous…Admiration. Chapeau bas ! Mention spéciale au copain Patrice, que l’on a vu rentrer dans un état ! ! ! je vous dis pas…après la rando VTT, oups ! La station de lavage a du être bouchée au final, non ?

Et Persévérance pour les organisateurs, l’an prochain se sera mieux ! Merci aux amis des cyclos de Plescop qui maitrisent parfaitement leur sujet, en particulier pour les signaleurs qui eux aussi ont dû avoir besoin d’être réchauffés et déshumidifiés à leur retour.

Une pensée aussi pour quelques adhérents, André, Pascal, Franck et, sans oublier notre féminine, Anne qui ont été à la Rando « Éloi Tassin » à Vay (44) : on espère que vous, vous avez eu du beau temps ! Loulou, n’a malheureusement pas pu aller y participer à cause d’un triste évènement familial.

Petite vidéo de 54 secondes…

Les consignes étaient : Départ groupé des Cyclos de PLOËREN à 8 h 00

  • Pensez à prendre quelques €uros (5 mini d’inscription..)  pour la bonne cause (Vaincre la muco) !
  • RENDEZ-VOUS directement au super marché Leclerc de Vannes (7 h 45 )
  • ou devant la statue de La Liberté à 7 h 30…Raquer 7h25
  • Les liens vers Openrunner : le 90 kms  et le 115 kms

ELVEN

Quelques photos transmises par Franck…

Elven2012